Copes, formation pour les professionnels de l’enfance, de l’adolescence et de la famille
Descriptif complet Programme détaillé Inscription

  StageSM22-72 1060 €
Heurs et malheurs du délaissement parental

Début : lundi 26 septembre 2022

Durée : 28 h sur 4 jours

Paris

Le placement, quelle que soit sa modalité, est un moment de grande vulnérabilité. Il signe la nécessité de prendre soin d’un enfant en danger. La situation de délaissement parental est alors une préoccupation primordiale pour les professionnels de la protection de l’enfance. Aujourd’hui, un cadre juridique définit le délaissement parental en s’appuyant sur le délai d’absence des parents. Cette décision juridique a pour objet de mieux satisfaire les besoins de l’enfant en lui offrant une perspective de vie stable.

Durant cette formation il s’agira de penser ce qui fait que des parents délaissent leur enfant. Le parent qui est désigné comme délaissant est-il pour autant dans l’abandon ? Qu’en est-il de sa réalité ?

Du côté de l’enfant, il s’agit de mesurer les effets sur son développement d’avoir des parents désignés comme absents. Qu’est-ce que les nominations de « parent délaissant » et « d’enfant délaissé » font vivre à l’enfant ? Le parent peut être perçu comme idéalisé, fascinant, redouté, monstrueux… La prise en compte de ces représentations clivées sont importantes pour soutenir une narration de l'histoire de l'enfant et ainsi préserver sa capacité à nouer d’autres liens.

Enfin, cette formation propose de réfléchir au vécu des professionnels confrontés à ces situations complexes. Ces dernières ravivent en chacun des angoisses très profondes qui peuvent être source de confusions et projections.

Animé par Geneviève Mermet, psychologue clinicienne, avec la participation d’intervenants spécialisés.